mardi 7 mars 2017

Construction de la Tour Eiffel !

Journal de bord de Gustave Eiffel

1er janvier 1887 : J'ai décidé de construire une immense tour en brique de plastique. Les plans sont rédigés, je n'ai plus qu'à commander les briques en Chine, à Monsieur LEPIN...
15 janvier 1887 : Après deux semaines d'attente, les briques sont arrivées. Je débute la construction, mais je m'aperçois après avoir achevé les fondations et commencé à élever les quatre piliers qu'il me manque plusieurs centaines de briques plates d'angle à trois tenons ! Le chantier s'arrête. Immédiatement, je commande ces briques sur le site officiel de Monsieur LEGO, ce qui me coûte 17 euros. Ce serait en effet trop long de faire une réclamation auprès de mon fournisseur chinois..
30 janvier 1887 : Deux semaines plus tard, les briques manquantes sont arrivées et la construction reprend. Ce n'est pas trop tôt : les ouvriers sur le chantier commençaient à se démoraliser.
31 janvier 1887 : Nouveau coup dur ! Les briques obliques renversées, avec des tenons creux sur le dessus, ont été mal usinées, les tenons sont trop petits. Les briques posées par dessus ne tiennent pas, et tombent au premier coup de vent. Comment faire ? Un des ouvriers du chantier trouve la solution : mettre un film de plastique transparent alimentaire entre les briques. L'épaisseur de ce plastique suffit pour rendre les briques jointives. Le chantier reprend.
10 février 1887 : Même problème pour accrocher des briques dans les trous des longues pièces techniques qui entourent le haut du premier étage : les trous sont trop gros et les briques tombent toutes seules, ce qui a failli provoquer un accident avec des visiteurs imprudents qui se trouvaient en contrebas. Heureusement, la technique du film alimentaire donne à nouveau satisfaction. L'ingéniosité des ingénieurs français est une qualité  que les étrangers nous envient !
12 février 1887 : Le premier étage de la tour est achevé : voici le résultat.


13 février 1887 : Les travaux continuent pour la construction du deuxième étage. La construction est un peu répétitive, mais le bâtiment prend progressivement de la hauteur et devient de plus en plus impressionnant. Il faut faire attention de ne pas se tromper dans l'assemblage des briques. Les quatre ascenseurs qui se trouvait dans les piliers est et ouest du premier étage se prolongent avec deux nouveaux ascenseurs. 
16 février 1887 : Le deuxième étage est terminé ; la tour commence à prendre forme..
 
17 février 1887 : Pas de temps à perdre, le chantier continue pour la troisième et dernière phase de construction du troisième étage de la tour, le plus haut. La construction devient de plus en plus délicate au fur et à mesure que l'on monte, d'une part parce que les briques utilisées sont de plus en plus fine, d'autre part parce le vertige se fait sentir, et que l'accident est toujours possible. Imaginez les dégâts si la tour venait à basculer ! Et cela en serait fini de la réputation des établissements Eiffel.
1er mars 1887 : La construction est terminée. Nous posons le drapeau tricolore au sommet. Un légitime sentiment de fierté devant le devoir accompli nous étreint, d'autant qu'aucun accident n'est venu endeuiller ce chantier, malgré son caractère hors norme et en dépit des différentes difficultés auxquelles nous avons dû faire face. Admirez le résultat !  




  

3 mars 1887 : Pour l'inauguration, j'ai demandé mon ami ET de venir. Regardez comme il a l'air fier, au dernier étage de la Tour. Il m'a demandé pourquoi j'avais construit celle-ci en plastique, et non en fer. Quelle drôle de question ! 


La prochaine fois, nous allons tenter l'illuminer la Tour avec une nouvelle invention prodigieuse, les lumières produites par la fée électricité. Une guirlande de 100 LEDs sera utilisée !

PLEIN DE FIGURINES BATMAN !

Pour la sortie de THE BATMAN MOVIE, Lego a mis en vente une collection de figurines représentant 20 personnages de ce film dont 6 versions du justicier masqué dans des habits ridicules et délirants, et il en a offert deux autres en cadeau à partir de 30 euros d'achat. Les voici (avec en plus un Batman "normal") sur un socle réalisé avec les briques jaunes et noires que j'ai réussi à obtenir dans le jeu "attrape nigaud" que l'on trouve dans les foires et qui consiste à tenter d'attraper des objets - souvent des petites peluches - dans une cage en verre avec une grosse pince télécommandée, jeu que Lego avait installé pendant quelques jours dans trois abris-bus parisiens, dont l'un situé près de l'Opéra, à proximité de mon lieu de travail. Les cages en verre contenaient des centaines de briques jaunes et noires, parmi lesquels étaient cachés quelques porte-clefs Batman ; après une heure d'essais, le soir à la sortie du boulot, avec une petite dizaine de personnes qui se succédaient pour tenter leur chance tour à tour, je n'ai pas réussi à attraper un porte-clef, mais j'ai au moins ramené une vingtaine de briques, ce qui m'a permis de construire ce petit socle.....

 

lundi 27 février 2017

Petits mais célèbres !

J'ai attendu des promotions pour les acheter, mais je ne pouvais pas faire l'impasse sur ces figurines ! Je crois qu'il est inutile de vous les présenter...




mardi 31 janvier 2017

Le combat de Spider Man sur le pont suspendu

Avec deux boites contenant un demi-pont, on peut faire un pont entier. Visiblement, cela plait à certains..

samedi 31 décembre 2016

Bonne année 2017 avec le TAJ MAHAL

Un monument mythique célébrant l'amour, une réalisation Lego splendide de plus de 5900 pièces,  digne des contes des mille et une nuits, voici pour souhaiter une excellente année 2017, le TAJ MAHAL, dans sa version LEPIN, que j'ai complétée (avec des pièces Lego) par ses jardins et son bassin (en utilisant un miroir), et que j'ai illuminée de l'intérieur. 




Je précise que ce set hors norme n'est plus commercialisé par Lego depuis des années, et se trouve à plus 4850 euros sur Amazon. Je l'ai acheté pour 200 euros sur Aliexpress. Le grand carton contenant les presque 6000 pièces dans une trentaine de sachets plastiques était complet (il y avait même une vingtaine de pièces en plus, et ne manquait qu'une plate de 1 transparente, mais il est fort possible que je l'ai faite tomber derrière un meuble ou que l'un de mes chats l'ait dérobée pendant les quatre soirées qu'a duré la construction)... 

Un tunnel transparent pour les trains dans la grange

Une amélioration a été apportée il y a quelque temps dans la grange où sont exposés mes Lego. La voie ferrée, qui traverse la grange de part en part, en passant devant les étagères, pour aller de la travée de droite à celle de gauche et inversement, a été recouverte par un tunnel en plexiglass transparent, qui lui évite de prendre la poussière et le protège les trains des chutes. Le tunnel est suffisamment haut pour laisser passer le train de Harry Potter, avec la voiture bleue qui vole au dessus de lui. Voici quelques photos pour vous faire une idée. Tout d'abord, le tunnel, qui court devant les étagères.


Puis le train qui pénètre dans le tunnel, et longe les étagères.

 

Qui roule sur les travées de droite (en passant devant le temple Ninjago, les figurines Star Wars, la base secrète de Batman, et la banque Modular) avant de faire demi-tour autour des dinosaures de Jurassic Park et sous le nouveau Faucon Millénium..)...
.

Pour revenir dans l'autre sens dans le tunnel transparent, et continuer son voyage sur les travées de gauche, deux fois plus longues que celles de droite.


Comme le montre ce montage d'une vue d'ensemble de l'intérieur de la grange !